Dynemo



Production et diffusion d’un corpus d’expressions faciales

Partenaires du projet :
- LPS : Laboratoire de Psychologie Sociale Grenoble
- LIG Multicom et Metah : Laboratoire d'Informatique de Grenoble
- LAPSCO : Laboratoire de sciences cognitives Grenoble
- GIPSA LAB : Grenoble
- INRIA : Grenoble



Plus d'infos sur La base de données de Dynemo


Objectifs du projet

Ce projet de recherche ANR avait pour but de construire et de valider du matériel présentant des expressions faciales à la fois dynamiques et naturelles pour d’une part, améliorer nos connaissances concernant l’analyse psychologique des processus cognitifs mobilisés pour ce type d’expression et d’autre part le diffuser à l’ensemble des communautés scientifiques (interdisciplinaires) s’intéressant de près ou de loin aux émotions et aux expressions faciales.

Cinq phases ont été menées à bien pour réaliser l’objectif du projet :
- Spécification du protocole expérimental
- Définition d’une liste d’émotions à recueillir
- Construction des tâches capables d’induire ces émotions
- Définition du nombre de sujets nécessaires et de leur typologie (acteurs ou non, sexe, âge, …).
- Définition des types de données à collecter : vidéo, en caméra cachée, suivant la typologie des sujets déterminée ci-dessus, données physiologiques (réponse électrodermale, pupille, …)

Prétests :
Des prétests ou "expés pilote" ont été réalisés pour valider le matériel d’induction des émotions sélectionnées dans le protocole.
Passation des expérimentations et production du matériel :
Les expérimentations d’induction d’émotions, d’une durée de 8 mois environ, ont permis de recueillir 377 vidéos, chacune d’elles étant associée à un questionnaire de "tendances à l’action" auquel chaque sujet devait répondre.

Jugement des vidéos obtenues :
Cette étape est également très lourde d’un point de vue technique, puisque d’une part le matériel à trier est important et d’autre part le nombre de « sujets juges » doit aussi être très important, toujours dans l’optique d’obtenir un corpus définitif de qualité. Si on se réfère à l’ACI Cognitique, on peut évaluer à 120 le nombre de « sujets juges » nécessaires pour cette étape. La logistique associée à cette étape comprend le développement d’outils logiciels très spécifiques, permettant le traitement statistique automatique des séquences marquées par les différents juges, le recrutement de sujets aptes à reconnaître des expressions faciales et demande également un temps important, pouvant s’étaler sur plus d’un mois, vu le nombre de sujets requis.

Constitution du corpus définitif et mise à disposition :
La dernière étape du projet a concerné la conception d’une base de données, incluant les vidéos et autres données.

Rôle de la Plateforme
La plateforme a été utilisée pour les expérimentations pilote et les expérimentations finales.
Multicom a assuré toute la partie expérimentation de ce projet en s’appuyant sur une démarche qualité :
- Construction du matériel d’induction des 11 émotions retenues
- Elaboration des procédures techniques d’expérimentation
- Production des données (capture et enregistrement des informations provenant de l’expérimentation )
- Encadrement des passations
- Validation des données
- Logiciel de jugement des vidéos par des observateurs juges
- Prétraitement automatique des données de jugements
- Capitalisation des données et documents sur un serveur dédié à la collaboration

Pour voir le contenu des pages Web du projet Dynemo cliquez ici